Clinique du motoneurone

Sclérose Latérale Amyotropique

Bienvenue sur le site du centre SLA

CHU Gui De Chauliac, Montpellier

Le centre SLA, centre de référence national, du CHU de Montpellier, prend en charge les patients atteints de SLA depuis 1988, il est également très actif dans la recherche sur les causes de la maladie et les traitements d’avenir.

Nous espérons que vous trouverez ici les informations qui vous sont utiles sur les différents aspects de la SLA, ou maladie du motoneurone.

Nous abordons dans ce site les signes et l’évolution de la maladie, son traitement, ses causes, les différentes adaptations envisageables, ce qu’il faut faire ou ne pas faire, les démarches sociales, la recherche et les perspectives issues des avancées scientifiques.

Merci de nous faire part d’éléments qui manquent pour que nous progressions dans le service que nous souhaitons rendre aux patients et à leurs familles. 

PICC LINE

Définition :

C'est un Cathéter Central à Insertion Périphérique (Peripheral Inserted

Central Catheter). On le met en place au niveau du bras et son extrémité

va jusqu'à l'entrée du cœur (voir schéma).

C'est donc une VOIE CENTRALE.

 

Indications :

Il permet d'assurer en continu sur 24 heures ou en discontinu selon la prescription médicale

  • L'alimentation
  • Le passage d'antibiotiques en cas d'infection
  • Le passage d'antalgiques en cas de douleur
  • Le(s)  prélèvement(s) sanguin(s)

Pose :

En radiologie interventionnelle (Préparation cutanée du patient : asepsie type chirurgicale)

  • Sous écho par médecin radiologue
  • Rapide: environ 20 à 30 minutes

Gestions, soins et surveillance :

Les conditions d’utilisation, le respect des techniques de soins, les principes d’hygiène et d’asepsie sont les mêmes que pour les voies veineuses centrales (casaque, charlotte,masque, lavage antiseptique des mains, gants stériles).

  • Fréquence du pansement :
    • 24 heures après la pose puis tous les 7 jours
    • Sans délai si pansement décollé, souillé, humide, sanglant
    • Changement de la valve anti-reflux
  • Surveillance :
    •  La température
    • Site d’insertion :
      • rougeur, écoulement, douleur
    • Trajet veineux :
      • rougeur, induration, douleur, chaleur, œdème

Durée d'utilisation :

Le Picc-line peut rester en place durant plusieurs semaines ou mois selon le traitement.

 

Risques :

  • Liés au cathéter : rupture, torsion, migration, occlusion
  • Locaux: inflammation et/ou thrombose veineuse.
  • Généraux : septicémie.

 

Conseils pratiques :

  • Protéger le pansement lors de la douche ou du bain (Privilégier le bain, bras hors de l'eau
  • Porter des vêtements à manches larges
  • Eviter le port de charges lourdes
  • Eviter les mouvements musculaires répétitifs
  • Eviter de plier trop souvent le bras