Actualités

Sclérose Latérale Amyotropique

L’étude réalisée à Montpellier était une étude pilote sur 30 patients, ce médicament étant en attente d’être autorisé dans la sclérose en plaques.

L’objectif principal de l’étude était la sécurité d’emploi et cet aspect est tout à fait rassurant. Contrairement à plusieurs essais dans la SLA ces dernières années, le médicament n’aggrave pas les choses….En revanche, sur les 6 mois de l’étude, aucun effet apparent n’est noté avec la biotine mais sur 6 mois il est très difficile de conclure que l’effet semble positif ou non. De plus, les patients sous Biotine avaient une forme plus évolutive que ceux sous placebo, ce qui peut avoir masqué un effet, d’autant que certains éléments du handicap respiratoire montrent un possible effet positif, mais restons prudent. Une étude de phase II/III serait certainement utile car l’implication des oligodendrocytes dans la maladie, une des cibles de la biotine, se confirme dans la littérature scientifique.